Création de personnage

Un personnage peut choisir des avantages de background, il commence avec 2 points de background . Les points de background représente les événements survenu au personnage pendant sa jeunesse (avant qu’il parte à l’aventure, en parallèle de ses études). Il peut avoir jusqu’à 4 backgrounds négatifs (des événements traumatisant, ou a effet majeur sur le passé du personnage) et autant de backgrounds positif que voulu.
Les points de background sont une mécaniques de gameplay, un background plus complet au niveau rp peut être réalisé, il n’aura juste un impact leger sur les caractéristique et compétences du personnage. Pour un background complet qui affecterais massivement les capacités d’un personnage, s’adresser au MJ.

Pour une création rapide, ignoré les points de background et ajouté 4 points de compétences au personnage.

Pour la création de personnage, deux points sont important : La race et la classe.

Le joueur doit choisir une race
une race contient deux informations technique : un pouvoir et des affectation de states (Min,Max, bonus, points de vie et mana).
La valeur de Min correspond à la caractéristique minimal de la race -> au niveau 1 un personnage ne peut pas avoir de caractéristiques inférieur à la minimal, cette caractéristique ne pourra pas depasser 5 naturelement (via la monté de niveau )
La valeur de Max correspond à la caractéristique maximal de la race -> au niveau 1 un personnage ne peut pas avoir de caractéristiques superieur à la maximal , cette caractéristique pourra atteindre 7 naturelement (via la monté de niveau )
En plus de cela une race classique a deux caractéristiques commencant à 2.

Les caractéristiques d’un personnage sont initialement à 1, s’applique ensuite le bonus de race (une ou deux caractéristiques à 2 )
Ensuite, le personnage doit repartir 7 points de caractéristiques à sa guise. (un personnage de niveau 1 ne peut pas avoir une caractéristiques supérieur à 4 ) (Voir caractéristiques)

Chaque races ont un nombre de point de vie et de mana initiaux ainsi qu’un pool à distribuer librement. Les classes maniant une magie du culte peuvent librement placer une partie (ou la totalité) des points de magie en tant que point de magie culte.(point de magie)

La classe représente les compétences initial d’un personnage, elle définit son set de compétences.
Une classe comprend un certain nombre de compétences que le personnage a initialement à 0/0, elle définit également l’accès à des compétences magiques : un mage est considérer avoir tous les sorts de son ecoles à 0/0, un maitre de la magie du culte a toute les prières lié à son cultes (éventuellement restreintes en fonction du culte ou de la fonction) .

Les compétences décrivent les actions que le joueurs peut effectuer avec son personnages, au niveau 1 il possède 3 compétences à 0/0 de son choix (en plus des compétences de classe), ces compétences peuvent être des sorts/prières (il peut avoir 3 sorts hors classes/écoles, mais pas avoir 3 écoles/dieux supplémentaires) .

Le personnage commence avec 15 + SOC points de compétences. Chaque compétences est constitué soit :
/ : 1 point pour activer la compétence (qui devient 1/1). Puis 1 point pour augmenter la niveau de maitrise ou 2 point pour augmenter le niveau de puissance.
soit il s’agit de compétence passives, elles n’ont que un niveau de puissance, et coute donc 2 points par niveau. (voir Compétences (il n’y a pas de limite de nombres de compétences pour un personnage)
La puissance ou la maitrise d’une compétence ne peut pas dépasser le niveau 4.
Un personnage possède initialement la compétence « Pouvoir racial » à 0/1, elle est monté de manière similaires au autres compétences, à l’exception que le niveau de puissance de cette compétence doit rester inférieur ou égal au niveau du personnage.

Calculer l’aura magique et la perception magique

Vérifier les éventuelles bonus lié aux carac ou les talents

L’inventaire et la fortune initial dépendent de la classe du personnage (en cas de multi classe, choisir l’une des deux).

Feuille de personnage numérique

Feuille de compagnon

Laisser un commentaire