Tomebatia

Tomebadia est un territoire désertique situé au sud de Lagornis.Il est divisé en trois états mené par les divinités du feu : Mha’thaba, Mhu’Mara, Mhi’tolba. La société tomebadienne est centré autour du culte du feu, un culte basé sur la vénération du feu. Chaque régions possèdent sa propre gestion du culte indépendante (avec à sa tête la divinité, puis la première flamme, et les hauts prêtres).
A l’ouest la région de Mha’thaba est en conflit constant contre les armées nécrotique de thorak ;
A l’est la région de Mhu’Mara exploite les montagnes.
Au nord, la région de Mhi’tolba restreint le feu des terres dévastés de s’étendre.
Le culte du feu considère le feu comme un élément sacré, destructeur, vorace, tout puissant, porteur de vie et de renouveau. Il est considérer comme un peché pour un membre du culte d’éteindre un feu sans lui laisser le temps de finir son action.
Tomebadia doit également faire face à des raids réguliers venant des Mharshive dans les archipels du sud.

 

La population dans le pays est majoritairement composé de pathos, de fées, de gnomes, de lezlo du désert, et d’orcs

Le culte

A travers tomebatia de nombreux temples sont distribué, la vénération étant celle du feu, et plus précisément le feu dorée/sacré. Le culte est similaire dans toutes les régions, mais les églises ou temples suivent certains courants du culte. Les trois courants majoritaires sont :

  • Mha’thaba représente le feu purificateur
  • Mhi’tolba représente le feu brute, aveugle et destructeur
  • Mhi’mara représente le feu de la forge, qui crée et poli.

(Il existe aussi notamment, le feu guérisseur, le feu guidant (principalement dans les villes côtières, suivit par les marins) )

Il y a un système hiérarchique important, indépendant des courants, basé principalement sur la puissance du pretre·sse

  1. Manifestation de la volonté. (Il s’agit des déesses )
  2. Haute pretresse
  3. Grand pretresse
  4. Pretre·sse du temple
  5. Pretre·sse
  6. Gardes du culte
  7. Pretre·sse basse
  8. Predicateur
  9. Le peuple

Les quatre premiers rangs sont toujours escorté par des Gardes du culte. Les gardes du cultes ne sont habilité à prendre des décisions pour le culte, mais ont toute autorité en cas de danger pour ceux qu’ils protègent.

Mhi’tolba

Il s’agit de la région centrale du pays, il s’agit de la région la plus radicale et la plus militarisé. Depuis des générations les habitants s’entraine au combat pour stopper les menaces qui pourrait atteindre le pays. Un des corps militaire principal de la région est la garde du nord. Un force armée d’un millier de combattant patrouilant à la frontiere des terres dévastées pour chasser les créatures qui tenterais de traverser le désert. Le reste des forces armées passe son temps en garnison à s’entrainer.Ils sont parfois requisitionner en cas d’urgence national par les autres régions (mais rarement, ils ont tendances à être sans pitié ) . La majorité de leur économie est basé sur le commerce d’armes et objets magiques avec les régions attenante.

Laisser un commentaire